semeac evasion montagne
Se connecter
INFOS
météo
Galerie photos

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comptes rendus - Archives

Billets du 01/02/2018

Les granges de Coumely - par MONTAGNE

LES GRANGES DE COUMELY

 

      Gèdre dort encore, Gèdre ne se réveille pas aux aurores. Nos véhicules bruyants, un instant, troublent le silence de ce petit village. A sept participants, nous le quittons très vite, happés par le raide sentier, très ancien trait d’union entre la vallée et les alpages, vers les granges de Hountas et de Coumély. Les pierres usées par les nombreux cheminements des hommes et des bêtes autrefois, accueillent nos pas de citadins en quête de soleil et de dépaysement. Neige et glace les rendent glissantes et peu confortables. D’abord, la forêt nous entoure, triste, cachant le soleil qui embrase déjà les pentes des crêtes voisines. Pourquoi ne sommes-nous pas là-bas de l’autre côté ? Un peu avant de quitter les arbres, nous chaussons les raquettes.

     Un petit rayon d’abord, puis une explosion de lumière, nous débouchons après une rude montée sur un paysage fantastique, éclatant de blancheur et de beauté. La  féérie du site efface les fatigues de notre ascension. Une longue trace, bien visible, nous hisse au prix d’un petit effort supplémentaire, sur la crête, où l’horizon s’élargit. Un décor en 3D, des sommets d’une blancheur à crever les yeux, des pentes vierges de toutes traces. Nous arrivons à une des  cabanes de Hountas, effondrée, en piteux état. Après deux ou trois tours de la ruine pour chercher en vain un mur qui nous mettrait à l’abri d’un vent coulis, discret mais frais, nous posons nos augustes fessiers au pied d’un pignon encore debout. Fraicheur du vent dans notre nez  et froidure de la neige sous nos fesses, c’est là notre plaisir. Difficile à expliquer quand même !!! Repas succinct mais salle à manger digne d’un quatre étoiles, je me répète mais ne peut m’empêcher de le dire encore une fois.

       Mais qui  eut l’idée saugrenue de rendre visite aux granges de Coumély après le café ?  Va pour une remontée digestive supplémentaire qui, après malaxage du Ricard, du jambon et du café, nous amène en peu de temps en vue de ces granges perdues dans un vaste alpage d’un blanc  immaculé. Encore un magnifique spectacle qui valait bien cette marche complémentaire. Merci Régine. Une descente pentue et bien en devers nous ramène sous la conduite de Jacques et les conseils de Michelle au panneau jaune vu à la montée. Heureusement, le soleil généreux de la journée a ramolli neige et glace facilitant notre descente, descente redoutée par certains membres du groupe.

     Retour au village, à peine un peu plus animé que ce matin. Belle journée.

                                                                                G  H

Publié le 01/02/2018 @ 12:24  Prévisualiser  Imprimer l'article
Rubriques

FermerCyclo

FermerMONTAGNE

FermerMontagne

FermerRALLIMIMI

FermerVTT

Fermermarche

Fermervie du club

Derniers billets
- 18/06/2018 @ 16:06
Montagne 14 juin 2018 ...
- 18/06/2018 @ 11:36
VTT Evasion dimanche 17 juin ...
- 11/06/2018 @ 12:46
VTT Evasion dimanche 10 juin ...
- 04/06/2018 @ 12:28
VTT Evasion dimanche 3 juin ...
- 04/06/2018 @ 09:40
...
Archives
01-2018 Février 2018 03-2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

^ Haut ^