semeac evasion cyclotourisme
Se connecter
INFOS
météo

     Le mot du président

     Le CA

     Historique

     Programme & projets

     Calendrier des clubs

     Liens

     Presse

     Nous contacter

 

Galerie photos

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comptes rendus - VTT

VTT

le casque et la plume (suite 26)  -  par VTT Evasion

 

Dimanche 25 octobre                              Haka et Yaka

Ce matin, Serge – notre chroniqueur titulaire – est absent. Il est à Londres afin d’assister à quelques rencontres de la coupe du monde de rugby. Hier il a vibré quand le Haka a résonné dans le stade de Twickenham. Chacun sa spécialité, dans le rugby français c’est dans le Yaka que nous excellons.

Au départ nos sommes trois rescapés de la traversée de la haute lande. Au menu du jour, il suffit de consulter le calendrier trimestriel mis en ligne sur le site de séméac evasion : « sortie difficile ».

Voici que Pierre A arrive ! le circuit prévu ( direction les côteaux Est de séméac   pour atteindre Mun par les crêtes au-dessus de Goudon) ne convient pas à sa mise en jambes  après quatre mois d’arrêt forcé. De plus c’est la rando de Sarrouilles et nous préférons nous diriger vers des chemins tranquilles, plats de préférence.

Le parcours du jour fut tout plat … entre les côtes et les descentes !!!

Ou aller ? Yaka suivre nos vélos … et ils nous  emmènent à vitesse pépère jusqu’au pied de la côte d’hibarette.  Pierre nous rassure sur son état : ses jambes sont bonnes et sa motivation intacte. Il nous propose d’emprunter la descente « des sapins », « pour changer ».

Quitte à changer, Yaka  changer !!! et nous laissons place à l’improvisation arrivés à Bénac. Plutôt que de resservir les plats nous empruntons un chemin inconnu afin de rejoindre Layrisse. Pour y arriver,  Yaka appuyer  sur les pédales. Après Orincles , c’est à nouveau plat et mis à part quelques ondulations au pied du lotissement Bellevue et celle du lotissement du Bouscarrou , Yaka laisser faire les vélos qui retournent  à l’écurie après un bol d’air apprécié de tous.

Au fait, au-delà de 45 dans la musette, comme les bleus, on ne compte plus et la coupe est pleine. Nous n’avons pas la force d’exécuter un haka, même séméacais !

Yaka aller se reposer  en attendant  17H ! et là nous serons argentins nous glisse pierre A désormais spécialiste du tango corse .

mm   

Publié le 31/10/2015 @ 19:00  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 
Rubriques

FermerCyclo

FermerMONTAGNE

FermerMONTAGNE 1er novembre

FermerMontagne

FermerRALLIMIMI

FermerVTT

Fermermarche

Fermervie du club


Derniers billets
Archives
10-2018 Novembre 2018 12-2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

^ Haut ^