semeac evasion cyclotourisme
Se connecter
INFOS

Téléchargez votre bulletin d'adhésion 2019 en cliquant ici

 

Galette des Rois du club le samedi 19 janvier 2019 à 18 h 30 à la salle A CASO

météo

     Le mot du président

     Le CA

     Historique

     Programme & projets

     Calendrier des clubs

     Liens

     Presse

     Nous contacter

 

Galerie photos

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comptes rendus

Tous les billets
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

VTT DIimanche13 Janvier 2019 - par Semeac Evasion VTT

Dimanche 13 janvier

La polyphonie inachevée

Nous partons à huit voix. Sans fausse note nous atteignons par les chemins que nos vélos connaissent en chœur le pied de la côte de la montjoie. Un ténor nous dirige vers une sente feuillue fort accueillante. Assez vite nous déchantons car à la facilité des premières mesures succède une pente aigüe à tel point que nous l’achevons dans le contre-ut. Un pause bienvenue  nous permet de retrouver le tempo par une première descente rythmée tracée dans les hauts bois entre Bordères et Pintac. Puis arrive une nouvelle côte de mauvaise réputation franchie cette fois sans soupir. La descente de la côte rouge de l’intérieur annonce la longue remontée de la côte jaune. C’est alors que le sol caillouteux entame notre cohésion et que la corde vocale d’un roulement de dérailleur entame un chant de la Castafiore. Ce sera le chant du départ pour trois d’entre nous. A regret car l’accordéonniste, son ténor et le nouveau chef de chœur ne pourrons goûter à la chevauchée fantastique finale. Trois chevaux et un attelage plus loin voici le village de Bordères traversé dans un dernier swing à cinq voix par cinq polyssons.

mm

Publié le 14/01/2019 @ 07:13  Prévisualiser  Imprimer l'article

VTT Dimanche 06 janvier 2019 - par Semeac Evasion VTT






Dimanche 6 Janvier 2019

C'est parti pour 2019,‌

Comme s'il ne s'était rien passé, comme si les festivités n'avaient laissé aucune trace, ils étaient encore huit sur leur vélo ne demandant qu'à s'expliquer. Huit, c'est la participation moyenne des vététistes que nous avons constatée sur l'année écoulée. C'est dans le secteur d'Odos que la remise en forme est prévue. Nous remontons l'Adour jusqu'à Soues pour prendre la température ambiante puis traversée de Laloubères et contournement du golf déserté. C'est à partir d'Odos et le barrage de retenue des crues que la température va monter. Les limites de l'explosion sont atteintes car pour rallier les crêtes d'Hibarette il faut nous extraire d'une longue tranchée collante et absorbante. La descente sur l'autre versant n'a rien de reposant et le soulagement ne viendra que par le passage de la rue des palombes au sommet de Bellevue. Petite curiosité, en prolongement de la rue déjà citée, une mono-trace magnifique nous raccorde au Polygone de Juillan. De chemins boueux à la traversée d'un gué en guise de rinçage nous voici sur le chemin du retour. L'année à bien débuté et s'annonce riche en nouvelles aventures.

                               SM
Publié le 07/01/2019 @ 20:53  Prévisualiser  Imprimer l'article

VTT DIMANCHE 30 DECEMBRE 2018 - par Semeac Evasion VTT

Dimanche 30 décembre 2018

Ils étaient assez nombreux ceux qui voulaient profiter de cette dernière sortie de l'année. Dans le brouillard épais on pouvait distinguer huit silhouettes, certaines plus voyantes car équipées de loupiotes blafardes fixées sur le casque ou sur la tige de selle. La colonne fantomatique se dirige vers le bois de Labarthe où (la brume n'y est pour rien‌) nous nous égarons dans un labyrinthe par lequel il faudra s'extraire en cassant du bois et en laissant un peu de vernis sur la végétation. Dans la côte de la Serre au dessus d'Allier le brouillard est encore plus épais et le froid intense, dans la descente sur Bernac rien ne s'arrange. Une lueur d'espoir nous réchauffe le cœur par la présence d'un rayon de soleil trop timide encore. A Montgaillard enfin la délivrance, d'un coup le voile cotonneux se déchire et le dieu soleil réchauffe nos vieux os dans le chemin des Bourdes et nous accompagnera tout le long du chemin du Sarrat où l'on domine Montgaillard et Loucrup avec une vue imprenable sur les montagnes. Encore un effort pour atteindre "le carrefour de l'arbre" au sommet des Puyolles. Depuis le village perché de Visker on distingue en tremblant le rideau épais qui bouche encore la plaine tarbaise, il faut bien nous y lancer, les chasseurs nous laissent passer sans viser, persuadés que les chevreuils ne sont pas munis d'éclairage. C'est en maintenant une vitesse raisonnable pour éviter au mieux la morsure du froid que l'on clôturera cette saison riche en sorties plutôt originales. SM

Publié le 07/01/2019 @ 20:40  Prévisualiser  Imprimer l'article

VTT - dimanche 23 décembre 2018 - par Semeac Evasion VTT

Dimanche 23 décembre 2018