semeac évasion marche
Se connecter
INFOS
météo
Galerie photos

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comptes rendus - VTT

VTT

VTT Evasion dimanche 19 mars  -  par Evasion VTT

Dimanche 19 mars

La pile électrique et les bulles d’air

La douce fraîcheur matinale promet une belle journée sous le soleil qui bientôt va chauffer.

 Les « limaques » du groupe VTT d’Evasion sont nombreux à  vouloir profiter de conditions aussi favorables et  à  12 nous nous dirigeons vers le sud .  Alors que nous traversons Horgues  une fuite de chambre immobilise l’avant  de D. Branle-bas de combat : la brigade de secours s’affaire et après effets de pompes  vigoureuses,  voici  que se répète le  mystère de la chambre qui ne gonfle pas … pour faire court ( !!!) Mario libère du gaz et remet en  selle notre douce et tendre D, un brin désapointée. 

Un quatuor mixte a anticipé la  rapidité de la réparation et s’est avancé sur le parcours. Nous ne le reverrons pas de la matinée.

Arrivés à Bastoura  à bonne allure, le mystère  de la chambre  s’épaissit encore davantage et l’avant de D libère à nouveau ses bulles d’air ! Mario remet les gaz ! effet  immédiat  qui remet en selle notre infortunée camarade qui  de guerre lasse préfère  rentrer à la maison. Pourvu que ce soir elle ne fasse pas chambre à part. 

Nous nous retrouvons à 7 et continuons notre sortie qui de niveau « décrassage » va basculer dans le « crassage ». Visker est atteint  sans ménagement et nous plongeons en direction de Bénac , premier passage de gué  franchi sans dommage. Se présente devant nous un  bon coup de cul, passage inédit pour le groupe VTT, qui après une jolie descente nous ramène vers les faubourgs de Bénac. Tourne à gauche et la côte de Layrisse se présente. Un sympathique groupe de traileur nous encourage à mi-pente.   Au village, il est temps de prendre le chemin du retour par la descente du Diable où en son point le plus bas nous franchissons un deuxième gué qui  décrottera nos vélos  et,  pour pas plus cher, sera assez profond pour nettoyer nos chaussures et nos chaussettes.  

Nous rentrons par la côte d’ Hibarette  et passé la crête, la longue descente vers le sud d’odos.

Nous avons tous les piles plates sauf un qui aujourd’hui  a testé avec succès son vélo électrique.

A chaque sortie sa morale, celle du jour nous a appris que ce n’est pas dans la batterie du VTTAE qu’il y a le plus d’électricité et que le mystère de la  chambre à air ne se lève pas  à coups  de pompes !

mm

Publié le 27/03/2017 @ 15:00  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 
Rubriques

FermerCyclo

FermerMONTAGNE

FermerMontagne

FermerRALLIMIMI

FermerVTT

Fermermarche

Fermervie du club


Derniers billets
Archives
06-2018 Juillet 2018 08-2018
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

^ Haut ^