semeac evasion cyclotourisme
Se connecter
INFOS
météo

     Le mot du président

     Le CA

     Historique

     Programme & projets

     Calendrier des clubs

     Liens

     Presse

     Nous contacter

 

Galerie photos

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comptes rendus - Montagne

Montagne

CHABARROU  -  par Semeac Evasion Montagne

CHABARROU

 

      Atteint sans doute par l’ivresse des cimes, par une brusque bouffée de poésie et suite à une remarque d’un participant sur les trop nombreux cailloux du sentier, notre ami Michel Dupuy nous offrit cette phrase autant soudaine que sublime :    

              «  UNE MONTAGNE SANS CAILLOUX C’EST UNE DUNE »

  Splendide phrase qui nous fit oublier un court instant la dureté de la marche dans ces cailloux. Car, de  la caillasse, il y en  eut beaucoup aujourd’hui.

        Nous partons donc ce matin du grand parking du Pont D’Espagne avec, dès le départ, un gros grain de sable dans notre dune : ouvrir la barrière avec un ticket de stationnement payant. Nous nous consolons en songeant que la sauvegarde et la propreté de la montagne sont à ce prix.

      Peu de monde à cette heure matinale sur le sentier caillouteux du lac de Gaube.  Un soleil éclairant d’un ocre lumineux le sommet  de la Pique longue et de ses vassaux nous offre une image digne d’une carte postale. Sa face nord et ce qui reste de son glacier vont nous accompagner tout au long de notre progression. Longer les rives du lac de Gaube sur des grains de sable gros comme des pavés n’est guère facile pour une marcheuse nouvellement adepte de la montagne mais tout s’oublie devant la beauté du paysage qui nous entoure. Le sentier qui mène aux Oulettes de Gaube est un peu long mais facile. Si facile qu’une participante à l’allure trop rapide, emportée par son élan, néglige le gros, que dis-je, l’énorme cairn qui marque le point où l’on doit quitter ce sentier si confortable pour une grimpette vers le lac convoité. Heureusement elle corrige elle-même son erreur. La suite de la montée est beaucoup plus ardue et usante. Adieu le confort de la piste presque plate.  Catherine, notre nouvelle recrue montagnarde comprend vite la différence qui existe entre une marche en plaine et un parcours en montagne. Nous montons tous lentement mais régulièrement sauf Philippe et Michel, plus rapides, qui accélèrent le pas pour mettre dans la fraicheur des eaux du lac Chabarrou les bouteilles offertes par Philippe pour son anniversaire. Toujours aussi vaillants, ils redescendent afin d’aider les plus fatigués dans les passages les plus délicats.

    Et nous voilà tous au lac Chabarrou, but de notre sortie d’aujourd’hui. Pas très grand, pittoresque et presque désert, il se cache dans un grand cirque sauvage et minéral. A nous alors le plaisir d’une bonne dégustation de bon vin, et d’un repos trop court mais bien mérité. C’est à la descente un peu pénible  comme toujours, que Michel aura sa phrase de génie. Hélas, jusqu’aux voitures, nous retrouvons la foule disparate et bigarrée de ceux qui préfèrent les cailloux  aux grains de sable d’une dune. La bosse du Pilat n’a pas la saveur des pentes de Gaube, alors que vivent les cailloux. Pardon, bonjour, merci, nous croiserons ou doublerons tout ce monde jusqu’au parking. Bravo à tous avec une mention spéciale à Catherine I pour son admirable début en montagne.

Les participants : Michelle, Christian et Clément C, Catherine et Philippe I, Michel D, JP E, Martine G, Jacqueline C, Pascale L, Gérard H.

                     GH

Publié le 01/08/2019 @ 09:53  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 
Rubriques

FermerCyclo

FermerMONTAGNE

FermerMONTAGNE 1er novembre

FermerMontagne

FermerRALLIMIMI

FermerVTT

Fermermarche

Fermervie du club


Derniers billets
Archives
11-2019 Décembre 2019 01-2020
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

^ Haut ^